PSYCHOPRATICIEN EN COMMUNICATION EXISTENTIELLE



Formation PSYCHOPRATICIEN EN COMMUNICATION EXISTENTIELLE 1

Référence:  20326

Catégorie:  Communication

Type:  Présentiel INTER

Habilitations:  

Région:  Provence-Alpes-Côte d'Azur

Lieu:  AIX EN PROVENCE (13 100)

Publics concernés:  Tout public

Prérequis:  Lettre de motivation avec la volonté de suivre un parcours de développement personnel pour acquérir les compétences de psychopraticien.

Durée:  217 heures - 31 jours

Coût:  7440 € HT

Taux de reussite:  100

Nb de place disponible:  10

Date de formation:  

Niveau 1 :

  • 16 au 20 mai 2022
  • 11 au 5 juillet 2022
  • 10 au 14 octobre 2022
  • 23 au 27 janvier 2023
  • 20 au 24 février 2023

Niveau 2 :

  • 25 au 29 juillet 2022
  • 24 au 28 octobre 2022
  • 06 au 10 mars 2023

Niveau 3 :

  • 22 au 26 août 2022
  • 14 au 18 novembre 2022
  • 22 au 26 août 2022
  • 27 au 31 mars 2023
  • 7 au 11 août 2023

Niveau 4 :

  • 23 au 27 mai 2022
  • 05 au 09 décembre 2022
  • 24 au 28 avril 2023
  • 21 au 25 août 2023

Niveau 5 :

  • 20 au 24 juin 2022
  • 09 au 13 janvier 2023
  • 22 au 26 mai 2023.

Niveau 6 :

  • 06 au 10 février 2023
  • 25 au 29 septembre 2023

Supervision :

  • 22 novembre 2022
  • 15 décembre 2022
  • 17 janvier 2023

Formateur / Intervenant:  Catherine SARRADE

Mise à jour le:  12 Avril 2022

Devenir psychopraticien humaniste, selon l’approche de la maïeusthésie. Être capable d’accompagner les personnes en souffrance dans un positionnement chaleureux, de bienveillance et de considération, sans se sentir affecté.

  • Appréhender la communication et les mécanismes relationnels
  • Développer le positionnement d’assertivité (affirmation de soi dans le respect d’autrui)
  • Comprendre les mécanismes des souffrances exprimées, le moyen d’en identifier l’origine et d’y remédier, selon l’approche de la maïeusthésie
  • Développer son aisance à conduire un entretien thérapeutique

Niveau 1 : les fondements de la communication

Présentations / Évaluation du niveau des stagiaires avant la formation.

Introduction à la maïeusthésie

  • Lister des différentes approches de communication.
  • Définir la maïeusthésie.
  • Définir la communication existentielle.
  • Distinguer l’état communicant
  • Définir l’état relationnel.

Communication et psychologie

  • Établir les liens entre la psyché et la communication.
  • Identifier les étapes de profondeur de la communication.
  • Décrire les différentes catégories de "psy".
  • Distinguer les différentes approches de psychothérapies.

Constitution de l’individu

  • Décrire la constitution de l’individu.
  • Rappeler nos émotions naturelles et conséquences.
  • Nommer les besoins fondamentaux, selon A. Maslow.
  • Lister nos besoins existentiels fondamentaux, selon C. Sarrade.

L’univers de la psyché

  • Décrire les différents modes de perception de son environnement.
  • Décrire les différents filtres dans nos échanges.
  • Distinguer estime du Moi et considération de Soi.

Appréhender la communication

  • Décrire les 3 profondeurs d’écoute d’un message.
  • Les différents types de questions.
  • Les validations en communication.
  • Déterminer les critères d’une question.
  • Distinguer l’état communicant de l’état relationnel
  • Identifier les manques de considération dans l’échange

Psychologie

  • Définir l’équilibre psychique.
  • Définir le Soi, les petits Soi et le Moi
  • Décrire les couches de notre univers intérieur
  • Décrire es mécanismes de clivage et d’intégration des parts de Soi
  • Les rôles des pulsions de vie et de survie.

Pratique de la communication

  • Pratiquer les différents types de question.
  • Identifier le non-dit dans un message.
  • Pratiquer la reformulation.
  • Formuler un message de cohérence.
  • Expérimenter l’accueil d’une réponse.
  • Pratiquer le guidage non directif dans le questionnement.
  • Expérimenter la posture d’ouverture et de validation existentielle.
  • Expérimenter la communication d’aide et thérapeutique.

Niveau 2 : communiquer avec assertivité

Prérequis : Accessible uniquement aux personnes ayant suivi le niveau 1.

Présentations / Évaluation formative

Mises en situation

  • Mettre en œuvre des situations d’écoute et d’accompagnement thérapeutique.
  • Les exercices pratiqués ont pour objectif de :
  • Pratiquer la qualité de présence, d’attention et de conscience.
  • Prendre conscience de son interaction avec les autres, ses projections et mécanismes de défense.
  • Percevoir la pertinence des symptômes dans les échanges.
  • Pratiquer l’écoute ouverte sur l’être qui s’exprime.
  • Développer un positionnement d’assertivité.
  • Expérimenter la communication d’aide et thérapeutique.

Chercher la justesse du positionnement d’assertivité

  • Ouverture à l’autre.
  • Authenticité et congruence.
  • Rester distinct sans être distant.
  • Être chaleureux sans affectivité.
  • Qualité de présence et de conscience.
  • Positionnement de non-savoir, source de savoir.

Affiner le positionnement d’assertivité

  • Distinguer l’état communicant de l’état relationnel.
  • Distinguer l’événementiel, l’émotionnel et l’existentiel.
  • Distinguer l’expression du mental et de l’être.
  • Poser des questions portées sur les ressentis de l’être.
  • Adapter sa posture de validation existentielle.
  •  Écouter avec considération et chaleur humaine ce qui est exprimé.
  •  Expérimenter l’importance du choix des mots et de leur vibration.
  • Percevoir l’émotion dans l’expression non verbale.
  • Percevoir le non-dit exprimé par l’être.
  • Prendre conscience de son positionnement et de ses pensées lors des échanges.
  • Utiliser les différents types de question.
  • Pratiquer la reformulation.
  • Utiliser le message de cohérence.
  • Oser dire et accueillir la réponse.
  • Partager des différences de points de vue.
  • Identifier les croyances limitantes.3
  • Ramener quelqu’un à sa raison.

Recentrage et apports nouveaux

La formatrice ajuste le positionnement et le questionnement des stagiaires pendant et après les mises en situation. Elle illustre ses commentaires de ses expériences professionnelles de psychopraticienne.

Travail autonome avant le niveau 3

Lire des articles, des livres ou visionner des vidéos en lien avec le thème de la formation.

Effectuer avant le niveau III au moins deux entretiens de communication d’aide ou de communication thérapeutique. Chaque stagiaire devra apporter des audios ou vidéos de pratique avec remédiation de sa pratique (commenter son accompagnement).

Niveau 3 : communication d’aide et thérapeutique

Prérequis : Accessible uniquement aux personnes ayant suivi les niveaux 1 et 2.
                    Avoir pratiqué au moins deux accompagnements enregistrés et commentés

Présentations / Évaluation formative

Analyse des pratiques à partir des enregistrements des stagiaires.

Les enregistrements apportés par les stagiaires sont commentés par la formatrice.
Le groupe reçoit un enseignement des expériences de chacun.

Expérimentation du processus détaillé de l’accompagnement

Les stagiaires mettent en pratique le cheminement d’un entretien thérapeutique.

Un stagiaire se propose d’être le patient et exprime sa préoccupation personnelle face au groupe. Chacun va individuellement poser la question qui lui semble juste après avoir analysé le positionnement et le sens de ses questions. La formatrice commente et finalise les entretiens.

Analyse du positionnement et questions :

  • Quels sont les mots clés dans ce qui a été exprimé ?
  • Quel est le non-verbal et le non-dit ?
  • Quelles sont les parts d’êtres qui se manifestent chez le patient ?
  • Où est portée l’attention du praticien ?
  • Quelle question veut-il poser au patient ?
  • Quel est son élan à travers sa question ?
  • Le praticien est-il en contact avec l’être lorsqu’il pose sa question ?
  • Quelle est sa connivence avec le patient et l’être émergent ?
  • Perçoit-il l’évidence de la pertinence des symptômes

La posture représente 93% du non-verbal. C’est ce que l’on ajuste, avant même d’exprimer les mots, qui ne représentent que 7% du message. La posture intérieure (la pensée) détermine la question juste à poser
pour chacun. Le stagiaire patient expérimente, pour sa part, l’impact des questions sur lui.

La formatrice commente et finalise les entretiens.

Les entretiens pratiqués ont pour objectif de :

  • Placer une posture de proximité et de connivence avec l’être émergent.
  • Ressentir la réjouissance de la rencontre avec l’être.
  • Développer sa capacité à percevoir qui appelle la conscience du patient à travers ce qu’il dit, le symptôme ou la manifestation.
  • Appréhender les processus à l’œuvre dans la psyché.
  • Déterminer les mots clés exprimés.
  • Déterminer où porter son attention.
  • Déterminer son projet avant de poser sa question.
  • Poser des questions justes. Chercher l’efficacité par la précision des mots.
  • Conscientiser l’importance de la qualité du questionnement.
  • Clarifier le cheminement d’un entretien.
  • Développer un positionnement chaleureux et confiant face à la souffrance exprimée.

Les stagiaires vont ainsi progressivement affiner leur écoute et intégrer les fondamentaux de la communication.

L’accent est mis sur l’éthique, la compétence, la liberté, la considération, la conscience des processus, le respect profond de ce qui est à l’oeuvre chez le patient, la confiance et la confidentialité.

Travail autonome avant le niveau 3

Lire des articles, des livres ou visionner des vidéos en lien avec le thème de la formation.
Effectuer au moins deux entretiens de communication thérapeutique. Chaque stagiaire devra apporter des audios ou vidéos de pratique avec remédiation de sa pratique (commenter sa pratique).

Niveau 4 : communication thérapeutique

Prérequis : Accessible uniquement aux personnes ayant suivi les niveaux 1, 2 et 3.
                    Avoir pratiqué au moins trois accompagnements enregistrés et commentés

Présentations / Évaluation formative

Analyse des pratiques à partir des enregistrements des stagiaires.
Les enregistrements apportés par les stagiaires sont commentés par la formatrice.
Le groupe reçoit un enseignement des expériences de chacun.

Expérimentation de la communication thérapeutique
Ce niveau 4 porte essentiellement sur l’expérimentation du praticien de la conduite d’entretiens
thérapeutiques. Pratiquer avec plus d’aisance dans la subtilité des diverses dimensions en psychothérapie.

Ce niveau se caractérise par la pratique en binômes d’entretiens thérapeutiques supervisés par la formatrice. Il s’agit de mettre en application l’ensemble des apprentissages des trois premiers niveaux pour accompagner les processus de l’être.

Les situations évoquées sont réelles. Chaque entretien est une occasion supplémentaire pour les stagiaires de comprendre les divers méandres de la psyché.

Affiner la pratique

  • Pratiquer la communication thérapeutique.
  • Renforcer sa posture, sa présence, sa qualité d’ouverture, d’attention et de conscience.
  • Noter et déterminer les mots clés exprimés.
  • Ressentir la réjouissance de rencontrer des êtres.
  • Développer sa capacité à percevoir les parts d’êtres qui émergent à travers le récit du patient.
  • Prendre conscience de ses mécanismes personnels envers autrui.
  • Appréhender l’écoute des êtres qui s’expriment à travers le non-dit.
  • Communiquer (émettre et accueillir) dans le langage spécifique des êtres.
  • Appréhender les processus pertinents mis en œuvre dans la psyché.
  • Déterminer où porter son attention.
  • Déterminer son projet avant de poser sa question.
  • Poser des questions justes. Chercher l’efficacité par la précision des mots.
  • Conscientiser l’importance de la qualité du questionnement.
  • Clarifier le cheminement d’un entretien.
  • Développer un positionnement de chaleur humaine et confiant face à la souffrance exprimée.
  • Développer l’observation et la critique des pratiques.

L’accompagnement du praticien :

  • Débuter la séance.
  • La prise de notes.
  • Identifier les mots-clés et le non-dit.
  • Identifier les parts d’être en attente de réhabilitation.
  • Identifier les formes et rôles des résistances.
  • Accompagner dans le courant de ces résistances.
  • Combiner présent, prénatal, transpersonnel et transgénérationnel.
  • Le processus de réhabilitation.
  • Le processus de déploiement de l’être.
  • Vérifications.
  • Terminer la séance.

La formatrice assiste et finalise l’entretien si nécessaire.


Débriefing des accompagnements
Un débriefing est effectué après chaque entretien, ce qui permet de partager les observations de chacun. Des rappels et apports théoriques alimentent chaque mise en oeuvre, tant sur la posture d’assertivité que sur le cheminement thérapeutique. Des compléments d’expérience professionnelle de la formatrice complètent les expériences d’entretiens, venant enrichir les connaissances et compétences des stagiaires.

L’accent est mis sur l’éthique, la compétence, la liberté, la considération, la conscience des processus, le respect profond de ce qui est à l’œuvre chez le patient, la confiance et la confidentialité. Les stagiaires intègrent les nombreuses subtilités des fondamentaux de la psychothérapie.

Travail autonome avant le niveau 5

Lire des articles, des livres ou visionner des vidéos en lien avec le thème de la formation.
Effectuer au moins deux entretiens de communication thérapeutique. Chaque stagiaire devra apporter des audios ou vidéos de pratique avec remédiation de sa pratique (commenter sa pratique).

Niveau 5 : communication thérapeutique - Praticiens

Prérequis :  Accessible uniquement aux personnes ayant suivi les niveaux 1, 2, 3 et 4.
                     Avoir pratiqué au moins cinq accompagnements enregistrés et commentés

Présentations / Évaluation formative

Analyse des pratiques à partir des enregistrements des stagiaires.

Les enregistrements apportés par les stagiaires sont commentés par la formatrice. Ils visent à conscientiser ses mécanismes personnels envers autrui. Le groupe reçoit un enseignement des expériences de chacun.

Précisions sur la pratique

Ce niveau 5 vise à atteindre une plus grande précision de sa pratique lors d’accompagnements
thérapeutiques. Il consiste à pratiquer des sessions thérapeutiques face au groupe, avec le minimum d’assistance de la formatrice. Les situations évoquées sont réelles.

En binômes, face au groupe, un stagiaire se propose d’être le thérapeute et un autre se propose d’être le patient. Chacun passe en tant que thérapeute ou patient. Chaque entretien est une occasion supplémentaire pour les stagiaires de se familiariser aux subtilités des méandres de la psyché.

L’accompagnement du praticien :

  • Débuter la séance.
  • La prise de notes.
  • Identifier les mots-clés.
  • Identifier les parts d’êtres en attente de réhabilitation.
  • Percevoir le non-dit.
  • Justesse de l’écoute.
  • Identifier les formes et rôles des résistances.
  • Identifier les manques d’écoute et de considération des êtres.
  • Les apports pédagogiques si nécessaires.
  • Poser des questions justes
  • Suivi du processus de réhabilitation.
  • Identifier les croyances limitantes et les pensées négatives.
  • Reconnaissance de chaque ressenti des parts de Soi.
  • Le processus de déploiement de l’être.
  • Le processus d’accueil de l’être.
  • Le processus d’intégration de la part d’être.
  • Vérification de l’effet thérapeutique.
  • Finalisation de l’entretien.

L’observation est aussi faite sur :

  • Le positionnement de chaleur humaine, de réjouissance et de confiance face à ce qui est exprimé.
  • La qualité d’ouverture, de présence, d’écoute et d’attention envers les êtres en présence.
  • La qualité du dialogue avec les êtres.

Débriefing de l’accompagnement.

Une analyse détaillée de la pratique est faite par le patient, le praticien, les stagiaires et la formatrice.
Au cours du débriefing, des rappels et apports théoriques alimentent chaque mise en œuvre, tant sur la posture d’assertivité que sur le cheminement thérapeutique.
L’utilisation d’une vidéo peut aider à travailler des détails du non-verbal, des précisions de dialogues qui ont marqué la qualité dans la pratique ou qui ont posé une difficulté dans le processus.

Niveau 6 : communication thérapeutique - Praticiens

Prérequis : Accessible uniquement aux personnes ayant suivi les niveaux 1, 2, 3, 4 et 5.

Présentations / Évaluation formative

Analyse des pratiques à partir des enregistrements des stagiaires.
Les enregistrements apportés par les stagiaires sont commentés par la formatrice. Le groupe reçoit un enseignement des expériences de chacun.

Précisions sur la pratique

Ce niveau 6 vise à atteindre l’autonomie de sa pratique lors d’accompagnements thérapeutiques.
Il consiste à pratiquer des sessions thérapeutiques face au groupe, sans assistance de la formatrice.
Les situations évoquées sont réelles.
Une personne extérieure à la formation peut aussi se porter volontaire pour être patient.

L’accompagnement du praticien :

  • Débuter la séance.
  • La prise de notes.
  • Identifier les mots-clés.
  • Identifier les parts d’êtres en attente de réhabilitation.
  • Percevoir le non-dit.
  • Justesse de l’écoute.
  • Identifier les formes et rôles des résistances.
  • Identifier les manques d’écoute et de considération des êtres.
  • Les apports pédagogiques si nécessaires.
  • Poser des questions justes
  • Suivi du processus de réhabilitation.
  • Identifier les croyances limitantes et les pensées négatives.
  • Reconnaissance de chaque ressenti des parts de Soi.
  • Le processus de déploiement de l’être.
  • Le processus d’accueil de l’être.
  • Le processus d’intégration de la part d’être.
  • Vérification de l’effet thérapeutique.
  • Finalisation de l’entretien.

Débriefing de l’accompagnement.

Une analyse détaillée de la pratique est faite par le patient, le praticien, les stagiaires et la formatrice. Au cours du débriefing, des rappels et apports théoriques alimentent chaque mise en œuvre, tant sur la
posture d’assertivité que sur le cheminement thérapeutique.

L’utilisation d’une vidéo peut aider à travailler des détails du non-verbal, des précisions de dialogues qui ont marqué la qualité dans la pratique ou qui ont posé une difficulté dans le processus.

Critères de la certification

  • Pratiquer la communication existentielle selon les processus thérapeutiques enseignés par Catherine Sarrade depuis le niveau 1.
  • Capacité à identifier les mots clés.
  • Capacité à percevoir les expressions du non verbal exprimé.
  • Capacité à percevoir les émotions exprimées.
  • Capacité à percevoir les parts d’êtres qui émergent à travers le récit du consultant.
  • Capacité à rester au niveau du cœur.
  • Capacité à percevoir les ressentis et la dimension des ressentis exprimés par les êtres (écoute).
  • Capacité à communiquer (reconnaissance de la dimension des ressentis) selon le langage spécifique des êtres.
  • Capacité à identifier des croyances limitantes.
  • Expression de réjouissance de rencontrer des êtres.
  • Capacité à accompagner les êtres dans leur processus de déploiement.
  • Capacité à permettre l’accueil des êtres.
  • Capacité à pratiquer l’intégration des êtres réhabilités.
  • Capacité à poser des questions justes. De chercher l’efficacité de ses questions par la précision des mots.
  • Démontrer un positionnement de chaleur humaine et confiant face à ce qui est exprimé.
  • Avoir une qualité d’ouverture, de présence, d’écoute et d’attention envers les êtres en présence.

L’accent est mis sur la compétence de l’écoute et du dialogue avec les êtres dans la considération et la conscience de la justesse du processus.

L’engagement du praticien

Délicatesse, bienveillance, douceur, simplicité, humilité, confiance, fluidité, respect, considération et reconnaissance font partie intégrante de la compétence du praticien dans le domaine psy et de la santé physique et mentale.

Supervision

Prérequis :   Accessible à partir du niveau 3 effectué.
                       Avoir pratiqué au moins un accompagnement enregistré et commenté

Présentations

Analyse des pratiques à partir des enregistrements des stagiaires.

Les enregistrements apportés par les stagiaires sont commentés sur une feuille de remédiation (autoanalyse de son accompagnement).
La formatrice utilise des extraits, à partir des deux supports, pour commenter l’accompagnement ainsi que la remédiation.
L’analyse est faite sur le positionnement et sur le processus thérapeutique. Les stagiaires reçoivent un enseignement à partir des expériences de chacun.

  • Renforcer le positionnement du praticien
  • Mettre en œuvre les acquis et perfectionner sa pratique grâce à l’analyse.
  • Approfondissement de la qualité de sa prestation en situation réelle d’entretien.
  • Clarifier les divers cheminements d’un entretien.
  • Critiquer des détails subtils et essentiels pour les praticiens.
  • Renforcer l’assurance et l’autonomie du psychopraticien.

Pour tous les niveaux :

  • Recueil des attentes des stagiaires au début de formation pour adapter la formation
  • Support de formation
  • Apports théoriques et illustrations
  • Exercices pédagogiques et mises en situation
  • Phases réflexives

Pour la supervision :

  • Pédagogie active
  • Phases réflexives
  • Apports théoriques

Formation : Contrôle continu et évaluation écrite. La formation est sanctionnée par un certificat de formation pour les stagiaires ayant réussi la validation.

Supervision : Contrôle continu. La formation est sanctionnée par une attestation d’assiduité.

Cette formation peut s'adapter aux personnes en situation de handicap, n'hésitez pas nous contacter pour plus d'informations.